Fabio Quartararo : « On pouvait faire top-8 au Qatar »



Premières sensations, première course, premier bilan… Lors de la présentation du Grand Prix de France 2019, Fabio Quartararo est revenu une ultime fois sur le Grand Prix du Qatar, le premier de sa carrière. Synthèse des extraits les plus intéressants.

L’erreur au départ : « C’était la première fois que je prenais le départ entouré de 22 pilotes. Je n’ai pas spécialement entendu mon régime moteur. Fatalité, ce dernier était un peu trop bas, raison pour laquelle j’ai calé. À mon retour en pitlane, j’étais juste fou de rage. Mon chef mécanicien est arrivé, accompagné de mon assistant et de Wilco, qui a dû me répéter au moins deux ou trois fois de rester calme. Il a une certaine expérience du MotoGP et il a vu que mon pneu arrière était tout plein de sable. En plus, les pneus et les freins s’étaient refroidis entre temps. La prudence aura vraiment été de mise sur les premiers tours.

Sans cette mésaventure, je pense qu’on aurait pu terminer dans les huit premiers, c’était un objectif raisonnable. Ceci étant, je reste satisfait de mon Grand Prix. Et puis, il y a encore beaucoup de courses devant nous, on va forcément engranger de l’expérience ! »

Jouer le titre de meilleur rookie : « J’étais plutôt pas mal. Néanmoins, Joan Mir (8e) avait un très bon rythme aussi. Miguel Oliveira (17e) est plus dans une phase où la KTM est en plein développement. Francesco Bagnaia (DNF) a eu un petit problème en course, mais on sait qu’il est rapide… Autant dire que ça risque d’être très disputé ! »

Le GP d’Argentine : « Au Qatar, on avait trois jours de test dans les jambes, autrement dit on avait déjà quelques repères. Là ça ne sera pas le cas, il va falloir vite s’adapter et essayer de se donner au maximum. Notre objectif serait de se qualifier parmi les dix premiers sur la grille, même si je sais déjà que ça va être très difficile. Quoi qu’il en soit ça sera une très bonne expérience ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *