Graziano Rossi : « Valentino a la même envie qu’à 16 ans »



Le père de Valentino Rossi assure que son fils n’a rien perdu de sa détermination, et donne pour fait son transfert chez Petronas Yamaha en 2021.

Valentino Rossi fêtera ses 42 ans le 16 février 2021. Un anniversaire qu’il pourrait bien fêter en tant que pilote MotoGP pour l’équipe Petronas Yamaha SRT. En effet, l’Italien va vraisemblablement continuer sa carrière la saison prochaine, même si les négociations sont toujours en cours. Elles concernent notamment les membres de son entourage qu’il pourra prendre avec lui dans le team malaisien. Cela signifierait que la décision de continuer a été prise.

C’est également ce qui peut être lu entre les lignes des dernières déclarations de Graziano Rossi, père du pilote, dans La Gazzetta dello Sport. Il y commente notamment le (probable) transfert de son fils. « Il y a eu un peu de fierté blessée dans la sortie de Valentino de chez Yamaha, mais je considère qu’avec Petronas il aura tout le potentiel pour bien le faire et il a décidé de tenter sa chance là-bas. (…) C’est une grande équipe, il aura l’avantage d’avoir du bon matériel et moins de pression, ce qui, mentalement, va l’aider à bien faire. »

L’avenir de Valentino Rossi pourrait s’écrire sur 4-roues, et la vitesse affichée sur les courses automobiles qu’il dispute (victoires au Rallye de Monza, podium aux 12h d’Abu Dhabi…) incitent à penser qu’il y sera compétitif. Ces dernières semaines, il n’a pas écarté l’idée de participer au Rallye Dakar en auto, tandis que Fernando Alonso l’a invité à s’aligner sur les 24h du Mans« Mais pour l’instant ça peut attendre, répond Grazino Rossi. Au regard de sa préparation et sa détermination, Valentino peut encore donner beaucoup en moto. »

Donner… et gagner ? La quête d’une victoire qui lui échappe depuis le Grand Prix des Pays-Bas 2017 le pousse à continuer, jusqu’à retrouver le sommet du podium. « Il aimerait finir sa carrière en gagnant, et c’est ce qui le motive à chercher d’autres résultats, parce que ces dernières années les résultats n’étaient pas à la hauteur de ce qu’il peut faire », affirme son père. Qui ne doute pas une seconde de sa motivation : « Il a passé toute sa vie en piste, et la piste est devenue sa vie. (…) Il a toujours l’envie de quand il avait 16 ans, un physique complet et prêt, et beaucoup de détermination. »

Pas d’accord Rossi-Petronas avant Jerez

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store