Hubert Auriol, légende du Paris-Dakar, est mort



Hubert Auriol, premier pilote à remporter le Paris-Dakar en moto et en auto, nous a quittés ce dimanche 10 janvier, à l’âge de 68 ans.

La communauté du rallye-raid, de la moto et des sports mécaniques, est en deuil. Hubert Auriol, surnommé L’Africain, s’en est allé ce dimanche 10 janvier, à l’âge de 68 ans. Le célèbre vainqueur du Paris-Dakar est mort « d’un accident cardio-vasculaire suite à un long combat contre la maladie », a précisé sa famille à l’Agence France Presse.

Né le 7 juin 1952 à Addis-Abeba, en Éthiopie, le pilote français était « devenu l’un des personnages les plus emblématiques du rallye à l’époque des pionniers », rappellent les organisateurs du Dakar. Présent au départ du tout premier Paris-Dakar en moto, en 1979, Hubert Auriol l’avait remporté à deux reprises, en 1981 et 1983, au guidon d’une BMW – la 800 GS la première fois, la 980 GS ensuite.

Ses performances marquèrent les esprits, mais sa légende s’écrivit aussi lors de ses duels face à Cyril Neveu. Celui de l’année 1987 est resté dans l’histoire du sport moto.

Acharné, le combat entre les deux hommes dura jusqu’à l’avant-dernière étape, marquée par l’accident d’Hubert Auriol et ses fractures aux deux chevilles, dont une avec fracture ouverte. Dur au mal, le pilote Cagiva se surpassa afin de rallier l’arrivée dans cet état, avant de s’effondrer en larmes une fois la ligne franchie. Toujours en tête du classement général, il fut contraint d’abandonner à une étape de l’arrivée et mit fin à sa carrière de pilote moto.

Remis sur pied, il fit son retour sur la course dès l’année suivante, mais sur 4-roues. Après plusieurs tentatives, il réussit à la gagner en 1992 aux côtés de Philippe Monnet. Hubert Auriol devint ce jour-là le premier pilote de l’histoire à remporter le Paris-Dakar en moto et en auto. Il fut ensuite organisateur de l’épreuve de 1995 à 2004, puis continua à être impliqué dans les sports mécaniques, via notamment l’organisation et la direction de courses.

Seuls trois pilotes ont remporté le Dakar en moto et en auto, tous trois sur la photo en une de cet article : Stéphane Peterhansel (à gauche), Hubert Auriol (au centre), Nani Roma (à droite). Ce-dernier a d’ailleurs été parmi les premiers à lui rendre hommage : « Je suis vraiment désolé. C’est une terrible nouvelle. J’ai beaucoup de souvenirs avec lui. Il a tout fait : en moto, en voiture, directeur du Dakar… Il a fait beaucoup pour cette épreuve et nous devons le remercier pour cela. Je pense fort à lui. »

L’équipe de GP-Inside adresse ses condoléances à la famille et aux proches d’Hubert Auriol. Qu’il repose en paix.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store