Joan Mir : « Je sais comment procéder »



Chaque tour permet à Joan Mir d’en apprendre un peu plus sur la catégorie MotoGP. Le nouveau pilote Suzuki sait déjà ce qu’il veut.

La performance de Joan Mir lors du Grand Prix du Qatar n’est pas passée inapercue. Pourtant un peu en retrait cet hiver par rapport aux autres débutants, l’Espagnol a impressionné à Losail. Qualifié en Q2, il s’est un temps battu avec les meilleurs, avant de rendre un peu la main et de sauver la 8e place. Cela reste la meilleure prestation de tous les rookies en piste.

Cal Crutchlow lui-même lui a rendu hommage à l’arrivée, lui déclarant « tout mon respect »« On aurait dit un fou furieux au guidon de sa moto. S’il continue à rouler ainsi chaque week-end, il ne tiendra pas la distance bien longtemps », prévient le Britannique. (déclaration complète ici)

Qui dit première course dit premières analyses : « En MotoGP la préservation des pneus est primordiale, c’est quelque chose que Dovizioso sait particulièrement bien gérer, pointe Mir. J’étais derrière le peloton de tête, ce qui m’a permis d’observer tous les pilotes dans leur manière de piloter, ce qu’il y a de bien ou pas. »

Et le pilote Suzuki a déjà des idées en tête pour la suite : « Je sais que je peux être meilleur. Je sais comment il me faut procéder. En termes de vitesse de pointe nous ne sommes pas bons, contrairement à Honda et Ducati qui se sont vraiment améliorés. Suzuki a fait un grand pas en avant cette saison, mais ce n’est pas encore suffisant. Mais nous sommes sur la bonne voie. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store