Jorge Lorenzo : « J’ai besoin de plus de kilomètres »



Les débuts de Jorge Lorenzo dans le Repsol Honda Team sont compliqués. L’Espagnol justifie une partie de ses mauvais résultats, mais reconnaît aussi qu’il n’est « pas encore au niveau ».

En termes de résultats, son entame de saison 2019 n’est pas géniale : 13e au Qatar (qualifié 15e), 12e en Argentine (qualifié 12e), abandon au Texas (qualifié 11e). Mais il faut le lui reconnaître : Lorenzo bénéficie de circonstances atténuantes. À commencer par sa blessure hivernale, qui l’a empêché de participer aux essais de Sepang, alors qu’il découvrait à peine la Honda RC213V.

Puis est venue la première épreuve , au Qatar. « J’ai chuté aux essais (vidéo ici) et j’ai eu des problèmes avec l’embrayage dans les premiers tours », explique-t-il. En Argentine, « il y a eu un problème avec le bouton de limiteur de vitesse au départ, puis avec l’adhérence. Cela m’a empêché de terminer dans le top-10 des deux courses ». Et à Austin, la mécanique de sa moto l’a laissé sur le carreau (abandon pour problème technique)..

Sans cela, Lorenzo aurait sans doute pu se battre pour le top-10. Mais il reconnaît qu’il n’est pas encore en mesure de se battre avec les leaders. « Je ne suis pas encore au niveau pour affronter Marc ou même Cal. J’ai besoin de plus de kilomètres pour comprendre certaines choses, qui m’aideront à être plus rapide sur la moto.  »

Lorenzo comprend les soucis de départ de Viñales

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *