Le paddock en route pour le Qatar



La pré-saison 2021 de MotoGP débute cette semaine au circuit international de Losail. Les pilotes MotoGP sont actuellement en train de gagner Doha.

104 jours. 104 jours se seront écoulés depuis la fin du Grand Prix du Portugal 2020 quand, ce samedi 6 mars, vont rugir les moteurs de Valentino Rossi, Fabio Quartararo, Johann Zarco & cie sur le circuit international de Losail. L’annulation des essais hivernaux de Sepang, initialement prévus en février, en raison de la crise sanitaire, a retardé de quelques semaines le coup d’envoi de la pré-saison. Cette fois, plus de doute : l’attente touche à sa fin.

Pilotes et équipes MotoGP sont actuellement en direction du Qatar, où ils arriveront dans les prochaines heures. Un protocole Covid-19 spécial a été établi pour eux, leur permettant d’éviter la quarantaine réservée aux ressortissants étrangers. Montés dans l’avion après avoir fait valider un test PCR négatif de moins de 72 heures, ils seront à nouveau testés à leur arrivée à l’aéroport de Doha, puis isolés le temps que les résultats négatifs soient confirmés.

Une fois là-bas, la vie des pilotes et du staff sera soumise à de strictes restrictions. Les déplacements autorisés se limiteront au circuit de Losail. Pas de sortie de l’hôtel pour X ou Y activité, pas de location de voiture sans conducteur, pas de passage dans les centres commerciaux (l’organisation se chargera de fournir l’alimentation au circuit), etc.

Le paddock doit être sur pied dès le 4 mars, car les sessions commencent le 5 avec une journée shakedown réservée aux pilotes essayeurs (Dani Pedrosa pour KTM, Stefan Bradl pour Honda, Sylvain Guintoli pour Suzuki…) ainsi qu’aux rookies. Le premier test officiel aura lieu du 6 au 7, suivi du second du 10 au 12.

Les autorités conseillent à tout le monde de rester sur place entre le 12 et le 26 mars, premier jour du Grand Prix du Qatar. Mais il n’y a aucune obligation, et un retour en Europe est possible. Dans ce cas-là, le protocole sanitaire devra être répété. Avec le risque que si un problème survient entre-temps, comme une contamination au Covid-19, les pilotes ne puissent pas se rendre dans l’émirat et participer aux deux premières épreuves du championnat.

Face aux multiples rebonds de l’épidémie, le Qatar a récemment prolongé les restrictions en vigueur sur son territoire. Au 1er mars 2021, le pays est sur une moyenne de 464 cas détectés/jour sur 7 jours, pour une population totale d’environ 2,8 millions de personnes. On est loin du pic enregistré début juin (1 888 cas détectés/jour sur 7 jours, au 3 juin 2020). Mais les chiffres sont en hausse quasi-constante depuis le début de l’année. Alors que 16 morts ont été enregistrés entre début novembre et fin janvier, il y en a eu 10 de comptabilisés pour le seul mois de février.

Calendrier : Mars, le retour des courses

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store