Le retour de West se fera en ASBK



Suspendu pour dopage depuis septembre 2018, Anthony West pourra reprendre la compétition en mars prochain 2021. Et il le fera avec l’équipe MotoGo Yamaha en championnat d’Australie Superbike.

Anthony West voit enfin la lumière au bout du tunnel.

Sorti positif à un contrôle antidopage réalisé en 2018, en marge d’une épreuve du championnat du monde Supersport, l’ancien pilote MotoGP arrive au bout de sa peine. Cette-dernière aurait dû prendre fin en septembre 2020, mais sa participation à des compétitions au Brésil avait conduit la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) à la prolonger de 6 mois. Jusqu’au 14 mars 2021.

Les relations entre le pilote et la fédération étaient alors tendues. Il avait notamment accusé la FIM de truquer les championnats, et dit qu’elle avait « détruit » sa vie au point qu’il souhaiterait « être mort ». Avant de publier un message de paix en octobre 2020, dans lequel il demandait pardon pour les paroles dures et insultantes dont il avait été l’auteur.

« Je fais cette publication afin de présenter publiquement mes excuses pour ma conduite dans le passé auprès de la FIM, que je reconnais avoir été inacceptable, dégradante et hostile, écrivait-il. Mes précédentes publications sur les réseaux sociaux au sujet de la FIM étaient offensantes et propageaient de fausses rumeurs malveillantes, et ont malheureusement été publiées en raison de mon humeur au moment où les déclarations ont été faites. »

« Retour à la compétition : 15 mars 2021 », annonçait-il également. Et ce dessein est en train de prendre forme. Anthony West participera au championnat d’Australie Superbike 2021 (ASBK) avec l’équipe MotoGo Yamaha et le soutien de Yamaha Australie. Il va manquer les deux premières épreuves – Phillip Island le 21 février, Winton le 14 mars – mais sera autorisé à disputer la troisième, à Wakefield Park, le 18 avril.

Wakefield Park, c’est aussi le circuit où il avait fait sa dernière apparition en ASBK, en 2016. Anthony West avait terminé deux fois second avec la Honda de l’équipe Crankt Protein Honda Racing. Cette fois, il sera sur une Yamaha YZF-R1. Et à bientôt 40 ans, l’homme aux 238 Grands Prix disputés n’a pas l’intention de se contenter des compétitions australiennes. « Je travaille aussi sur des wild-cards dans d’autres championnats », annonce-t-il.

ASBK 2021 – Calendrier :
21 février : Phillip Island (Australie)
14 mars : Winton (Australie)
18 avril : Wakefield (Australie)
20 juin : Hidden Valley (Australie)
22 août : Morgan Park (Australie)
26 septembre : The Bend (Australie)

« La FIM a détruit ma vie au point que j’aimerais être mort » : l’inquiétant message de West

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *