Les MotoE ont brûlé cette nuit



Un incendie a ravagé le box MotoE installé à Jerez, qui contenait les motos et équipements de la Coupe du Monde FIM Enel MotoE. Dramatique.

Les 18 pilotes du premier championnat du monde de motos électriques sont à Jerez cette semaine, où devaient se dérouler des essais MotoE. Mais le test, qui avait démarré mercredi, ne pourra pas se poursuivre.  La structure qui abritait les 18 machines de la catégorie MotoE est partie en fumée cette nuit.

Hier, la séance de roulage de l’après-midi avait été décalée à cause de problèmes techniques (recharge des motos, installation électrique du circuit). Ce qui a ensuite contraint les équipes à rester au box jusque tard dans la soirée, pour la charge des motos. Dans la nuit, un incendie s’est déclaré vers une heure du matin, rapporte le journaliste de la RTBF, Pierre Robert.

« D’après les premières informations, la surchauffe d’une batterie en charge serait à l’origine du sinistre, nous apprend l’envoyé spécial de la RTBF. Les batteries des autres motos ont explosé les unes après les autres provoquant l’embrasement total du chapiteau. »

Nous savons que cette catégorie MotoE ne fait pas forcément l’unanimité chez les spectateurs. En revanche, on ne peut rester de marbre devant ces images. C’est une terrible nouvelle pour tous les acteurs du projet MotoE qui s’y investissent depuis plusieurs mois : pilotes, équipes, ingénieurs, sponsors… Il est pour l’heure difficile de dire si le championnat pourra avoir lieu.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store