Les pannes plombent le Dakar de Yamaha



Quatre des cinq pilotes du Monster Energy Yamaha Rally Team ont été contraints à l’abandon sur le Dakar 2021. Seul survivant, le Français Adrien van Beveren est 9e à trois étapes de l’arrivée.

Yamaha n’a plus remporté le Rallye Dakar depuis 1998, année du dernier sacre de Stéphane Peterhansel à moto, et ce n’est visiblement pas en 2021 que le trophée reviendra chez les Bleus. L’épreuve bat son plein et trois journées de compétition restent à disputer, mais Yamaha a déjà perdu une grande partie de ses meilleurs éléments.

L’équipe officielle, le Monster Energy Yamaha Rally Team, alignait pas moins de cinq hommes cette année. Ce mardi, un quatrième, Ross Branch, a été mis hors-course. Le Botswanais n’en était pas à sa première galère ; il avait été victime d’une chute spectaculaire dimanche, alors qu’il jouait la gagne au classement général. Redescendu à la 13e place, il pouvait encore refaire une partie de son retard et rentrer dans le top-10. Mais le moteur de sa WR450F l’a trahi lors de la 9e étape.

La veille, son coéquipier Franco Caimi avait déjà dû se retirer à cause d’un problème moteur, survenu au kilomètre 282 de l’étape 8. L’Argentin figurait à la 17e place. Quelques jours plus tôt, lors de la 5e étape, le Britannique Jami McCanney s’était lui aussi vu contraint d’abandonner pour un souci technique, alors qu’il était 19e et avait terminé chaque journée parmi les 20 premiers. La série d’abandons avait été initiée par Andrew Short dès l’étape 2. L’Américain, alors 10e du classement général, n’avait pas réussi à redémarrer sa moto après avoir fait le plein d’essence.

Ces incidents font que le Français Adrien van Beveren est désormais le dernier pilote officiel toujours en piste. Parti prudemment, et avec l’objectif de rallier l’arrivée après une édition 2020 marquée par un gros crash, le nordiste monte en puissance et vient de s’emparer de la 9e position, à un peu plus d’une heure du leader. L’an dernier, le meilleur représentant du clan Yamaha, Franco Caimi, s’était classé 8e.

Dakar 2021 – Classement général après Étape 9 :
1. José Ignacio Cornejo Florimo (Honda)  – 36 heures 51 min
2. Kevin Benavides (Honda) +11 min 24 sec
3. Sam Sunderland (KTM) +14 min 34 sec
4. Ricky Brabec (Honda) +17 min 26 sec
5. Joan Barreda (Honda) +29 min
6. Ricky Brabec (Honda) +38 min 23 sec
7. Skyler Howes (KTM) +40 min 25 sec
8. Lorenzo Santolino (Sherco) +42 min 08 sec
9. Adrien van Beveren (Yamaha) +1 heure 02 min 48 sec
10. Pablo Quintanilla (Husqvarna) +1 heure 25 min 40 sec

Crédit photo : Yamaha Motor Europe (source)

Comment suivre le Dakar 2021 à la TV

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *