Les performances de Rossi en WRC



Franco Morbidelli vient de participer à une manche du championnat du mondes des rallyes, à Monza. Avant lui, son compatriote Valentino Rossi s’était déjà essayé à la discipline. Avec plus de succès.

La trêve hivernale permet aux pilotes MotoGP de pouvoir s’adonner à d’autres disciplines qu’ils ne peuvent pratiquer durant leur saison, par manque de temps ou pour éviter les risques. Certains restent sur des motos, passant de la route à la terre avec des sessions de motocross. D’autres passent sur 4-roues, comme vient de le faire Franco Morbidelli.

L’Italien a profité de la venue du WRC, acronyme du championnat du monde des rallyes, à Monza, pour se tester au volant d’une Hyundai NG i20, en compagnie de Simone Scattolin. Il a terminé l’épreuve au 61e rang, sur 92 partants et 71 arrivants.

Approché pour participer, Valentino Rossi a lui décliné afin de se concentrer sur les 12 Heures de Bahreïn, en janvier prochain. Mais dans le passé, le nonuple champion du monde a déjà disputé plusieurs courses de WRC. Et ses résultats n’avaient pas manqué d’attirer l’attention.

La grande première de Valentino Rossi dans le championnat ne s’est pourtant pas bien passée. Engagé au Rallye de Grande-Bretagne 2002, avec son compatriote Carlo Cassina pour copilote, l’Italien s’était sorti dès la toute première spéciale et n’avait pas pu ramener sa Peugeot 206 (en photo en une de l’article) à l’arrivée.

Sa deuxième tentative, en 2006, fut elle bien plus réussie. Parti disputer le Rallye de Nouvelle-Zélande au volant d’une Subaru Impreza S11, le Docteur s’était classé à une excellente 11e place, au milieu de 44 participants dont 37 arrivants.

De retour en Grande-Bretagne en 2008, Valentino Rossi mit un point d’honneur à corriger sa contre-performance de 2002. Passé dans la Ford Focus RS, il termina 12e de l’épreuve, où furent dénombrés 79 partants et 47 arrivants. Il n’a depuis plus fait d’apparition en WRC.

À ces belles prestations s’ajoutent toutes celles obtenues au Rallye de Monza. Si elle a intégrée le championnat du monde cette année, la course est généralement un événement one-shot, un peu comme le Tourist Trophy en moto. Régulièrement engagé, Valentino Rossi l’a remporté à sept reprises (2006, 2007, 2012, 2015, 2016, 2017, 2018).

Morbidelli 61e du Rallye de Monza

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store