Les rookies du MotoGP 2021



Enea Bastianini, Jorge Martin et Luca Marini découvriront la catégorie MotoGP en 2021. Tous arrivent directement de la Moto2, et sont candidats au titre honorifique de Rookie of the year. Présentation.

#10 Luca Marini (Esponsorama Racing)
Initié à la moto par son frère Valentino Rossi, Luca Marini n’a pas passé beaucoup de temps sur les petites cylindrées. Passé en Moto2 en 2015, à l’âge de 17 ans, le jeune italien s’y est immédiatement senti à l’aise, terminant 5e du championnat d’Europe (CEV). L’équipe Forward lui a alors permis de faire le grand saut en championnat du monde.

Capable de finir des courses dans le top-10 dès sa première saison internationale, Luca Marini a progressé chaque année, que ce soit avec Forward Racing (23e en 2016, 15e en 2017) ou au SKY Racing Team VR46, structure dans laquelle il est progressivement devenu une pointure de la catégorie (7e en 2018, 6e en 2019, 2e en 2020).

Vainqueur de trois Grands Prix Moto2 en 2020, l’Italien a fini vice-champion du monde pour seulement 9 points derrière Enea Bastianini. Il était leader et favori dans la course au titre avant qu’une grosse chute aux essais du Mans, en octobre, ne contre ses plans.

Capacité à faire des poles, à gagner des courses en champion, à assurer le podium quand cela est nécessaire : toutes les cases ont été cochées pour Luca Marini. Il intègre la catégorie reine avec le soutien de ses sponsors, et aura à sa disposition la Ducati de l’équipe Esponsorama Racing, une moto pas réputée facile à appréhender pour un débutant. Mais les deux autres rookies qui l’accompagneront auront eux aussi une Ducati.

Luca Marini – Né le 10 août 1997 à Urbino (Italie)
Grands Prix : 88 (87 en Moto2, 1 en Moto3)
Victoires : 6 (6 en Moto2)
Podiums : 15 (15 en Moto2)
Poles : 5 (5 en Moto2)
Meilleurs tours : 5 (5 en Moto2)
Points : 626 (626 en Moto2)

2015 : 5e du CEV Moto2 (Paginas Amarillas HP40 Junior Team)
2016 : 23e en Moto2 (Forward Team)
2017 : 15e en Moto2 (Forward Racing Team)
2018 : 7e en Moto2 (SKY Racing Team VR46)
2019 : 6e en Moto2 (SKY Racing Team VR46)
2020 : 2e en Moto2 (SKY Racing Team VR46)
2021 : Première saison en MotoGP (Esponsorama Racing)

#23 Enea Bastianini (Esponsorama Racing)
Arrivé en mondial Moto3 en 2014, Enea Bastianini n’a pas tardé à y briller, devenant même vice-champion du monde en 2016. Il a tenté sa chance dans la petite catégorie jusqu’en 2018, sans toutefois parvenir à grimper sur le trône, en dépit d’un nombre important de podiums.

Passé en Moto2 en 2018, l’Italien s’est très rapidement adapté à la Kalex, obtenant des résultats impressionnants pour un débutant. Annoncé comme un candidat au titre dès sa deuxième saison, en 2020, Bestia a fait honneur à ce statut. Vainqueur à Jerez, Brno et Misano, il a usé de régularité – 13 courses sur 15 dans le top-10 – pour décrocher ce titre de champion du monde qui lui avait échappé en Moto3.

Pisté par Ducati dès son arrivée en Moto2, en 2019, Enea Bastianini a signé un contrat avec la marque italienne et découvrira la catégorie MotoGP avec elle en 2021. Il disposera d’une Desmosedici habillée aux couleurs de l’équipe satellite Esponsorama Racing, tout comme Luca Marini.

Enea Bastianini – Né le 30 décembre 1997 à Rimini (Italie)
Grands Prix : 121 (88 en Moto3, 33 en Moto2)
Victoires : 6 (3 en Moto3, 3 en Moto2)
Podiums : 32 (24 en Moto3, 8 en Moto2)
Poles : 9 (9 en Moto3)
Meilleurs tours : 5 (3 en Moto3, 2 en Moto2)
Points : 1 131 (829 en Moto3, 302 en Moto2)

2013 : 4e de la Rookies Cup ; 9e du CIV Moto3
2014 : 9e en Moto3 (Junior Team GO&FUN)
2015 : 3e en Moto3 (Gresini Racing Team)
2016 : 2e en Moto3 (Gresini Racing)
2017 : 6e en Moto3 (Estrella Galicia 0,0)
2018 : 4e en Moto3 (Leopard Racing)
2019 : 10e en Moto2 (Italtrans Racing Team)
2020 : Champion Moto2 (Italtrans Racing Team)
2021 : Première saison en MotoGP (Esponsorama Racing)

Jorge Martin #89 (Pramac Racing)
Travailleur hargneux et teigneux, Jorge Martin est le premier et seul pilote à avoir décroché les titres en Red Bull MotoGP Rookies Cup (2014) puis Moto3 (2018). Le chemin fut semé d’embûches pour le Madrilène, entré en championnat du monde en 2015 avec une Mahindra qui n’était pas forcément au niveau des autres machines.

Passé sur Honda en 2017, Jorge Martin a immédiatement haussé le ton en termes de résultats. Classé 4e en 2017, il est allé chercher le Graal l’année suivante à la force du poignet, malgré une saison rendue compliquée par plusieurs chutes et des blessures. KTM, via l’équipe Red Bull KTM Ajo, s’est empressé de ferrer le poisson en le prenant en Moto2.

Ses débuts, là-encore marqué par une blessure, ont été moins tonitruants que ceux d’Enea Bastianini, mais Jorge Martin a pris ses marques en cours de saison. Un premier podium à Motegi, puis un second à Phillip Island, lui ont donné des envies de titre en 2020. Quelques déboires et une contamination au Covid-19 ont eu raison de ses espoirs, mais l’Espagnol s’en est quand même sorti avec deux victoires et six podiums.

En quête de l’homme qui fera revenir la couronne MotoGP sur son étagère, Ducati a parié sur Jorge Martin et a réussi à le faire signer en 2021. Il débutera en catégorie reine avec l’équipe Pramac Racing, aux côtés de l’expérimenté Johann Zarco, et disposera de la dernière version de la Desmosedici.

Jorge Martin – Né le 29 janvier 1998 à Madrid (Espagne)
Grands Prix : 99 (67 en Moto3, 32 en Moto2)
Victoires :  10 (8 en Moto3, 2 en Moto2)
Podiums : 28 (20 en Moto3, 8 en Moto2)
Poles : 21 (20 en Moto3, 1 en Moto2)
Meilleurs tours : 8 (5 en Moto3, 3 en Moto2)
Points : 827 (573 en Moto3, 254 en Moto2)

2014 : Vainqueur Rookies Cup
2015 : 17e en Moto3 (MAPFRE Team Mahindra)
2016 : 16e en Moto3 (Pull & Bear Aspar Mahindra Team)
2017 : 4e en Moto3 (Del Conca Gresini)
2018 : Champion Moto3 (Del Conca Gresini)
2019 : 11e en Moto2 (Red Bull KTM Ajo)
2020 : 5e Moto2 (Red Bull KTM Ajo)
2021 : Première saison en MotoGP (Pramac Racing)

2021 : Les huis clos ne feront pas annuler les GP

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store