Marc Marquez : « Sans travail, le talent est inutile »



Avant la saison 2019, Marc Marquez a laissé une carte un peu spéciale à MotoGP.com : il y parle de ses réussites et du rôle du travail, des efforts à fournir pour parvenir à un tel niveau. Nous avons trié ses propos et vous proposons une synthèse des meilleurs passages.

Le talent ne suffit pas : « On ne choisit pas d’être doué pour quelque chose, mais on peut travailler pour tirer profit de ses capacités au maximum dans sa carrière. Dans mon cas, j’ai toujours été sur une moto, mais pour être aussi bon, j’ai dû travailler de telle sorte à ce que les efforts portent leurs fruits. Certains diront que ça a été facile. Qu’on se le dise, ça ne l’a jamais été, ça ne l’est jamais !

À ce jour, j’ai décroché 7 titres de champion du monde, dont 5 en MotoGP. Est-ce seulement une question de talent ? Je ne pense pas. Une grande partie vient du travail, du dévouement, des efforts accomplis tout au long de l’année. On peut avoir du talent pour quelque chose, mais si tu ne travailles pas, il est probable que ce talent ne te soit pas d’une grande utilité. Je dis ça par expérience. »

Ses expériences qui le prouvent : « En 2011, quand j’ai eu ce problème aux yeux, parfois j’en étais arrivé à penser que peut-être je ne pourrais plus m’adonner à ma passion, à savoir : piloter. Mais j’ai su surmonter cet obstacle grâce à un énorme travail. Cet hiver, je devais me faire opérer de la clavicule. Durant 2 mois, je n’ai pas pu monter sur une moto. Mes journées se résumaient à des exercices avec mon kiné, pour progresser peu à peu. Là encore, sans efforts, le talent ne te permettrait pas arriver à tes objectifs. »

Le travail, avant-tout : « À tous ceux qui croient un talent spécial, je vous recommanderais donc une chose : de ne jamais cesser de travailler. Au-delà même de la moto, certains sportifs talentueux n’ont jamais atteint leurs objectifs, car ils n’ont pas compris que sans un travail régulier, vous n’avez rien en échange. Le talent, c’est le fait de pouvoir rattraper une chute, ou un freinage tardif, de tenter une attaque dans le dernier virage. Mais c’est aussi une question de travail, de lutte et de détermination afin de parvenir à ses objectifs. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store