Marquez sur Canal+ : « Pour faire la différence, il faut prendre des risques »



Marc Marquez n’est pas seulement champion du monde MotoGP aux points : il l’est aussi en nombre de chutes. Mais veut y remédier… sans perdre sa vitesse. Dilemme !

15 chutes en 2013, 11 en 2014, 13 en 2015, 17 en 2016, 27 en 2017, 23 en 2018 : depuis son arrivée en MotoGP, Marc Marquez en est à 106 chutes ! En 2018, il a encore été celui qui est le plus tombé au cours de la saison. Mais la grande majorité se produisent pendant les essais : Marquez cherche la limite, la trouve… et ne reproduit pas ses erreurs en course.

En train de lancer son offre MotoGP, Canal + France en a profité pour interroger le pilote Repsol Honda sur le sujet. « Je ne veux pas être celui qui tombe le plus au cours de la saison, dit-il évidemment. Chaque pilote sait quand il peut prendre des risques, dans quelles courbes il peut être à la limite et dans lesquelles il ne peut pas. Mes chutes se produisent presque toujours dans des virages lents et je souhaite y remédier à l’avenir. »

« J’ai un style de pilotage assez agressif, j’aime prendre des risques, aller à la limite. Si vous voulez faire la différence, vous devez prendre des risques. Je veux garder ma vitesse, mais avec moins de chutes : c’est un nouvel objectif. Mais si je dois chuter pour remporter le championnat du monde, alors il n’y a pas de problème. »

Des déclarations qui font écho aux propos tenus par Valentino Rossi le mois dernier. « Marquez est celui qui prend beaucoup de risques, qui est courageux et qui n’a pas souvent peur. Il tombe beaucoup et cherche toujours la limite, c’est très bien. Cela fait pas mal de chutes, mais ensuite il se relève et ça va », disait l’Italien, dans un entretien à relire ici.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *