Oups ! Rabat s’en est mis une à Llucmajor…



Passé du MotoGP au Superbike, Tito Rabat enchaîne les entraînements, dans l’attente de pouvoir rentrer sur la première grille de départ WorldSBK de sa carrière. Et parfois, ça fait de petits dégâts…

Le début de la saison 2021, déjà initialement retardé par l’épidémie de Covid-19, vient d’être décalé. L’épreuve d’Assen (25 avril) a été reportée en raison des restrictions en vigueur aux Pays-Bas, et il faudra attendre le week-end du 9 mai pour que le coup d’envoi soit donné à Estoril, au Portugal. On est loin d’une année « normale », où les premières épreuves de Superbike se déroulent en février.

Nouveau dans la catégorie, Tito Rabat a donc beaucoup de temps devant lui pour se préparer, et il a décidé de le passer sur sa Ducati Panigale V4 S. Après avoir tourné à Jerez de la Frontera début février, l’Espagnol s’est envolé pour l’île de Majorque et le circuit de Llucmajor. Et d’après les photos publiées sur ses réseaux sociaux, il y prend du bon temps, mais a aussi eu l’occasion d’aller goûter la pelouse de la piste. « Toujours en train de pousser à la limite ! », a réagi le nouveau pilote du Barni Racing Team.

Pas de bobo apparent pour Tito Rabat, qui a ensuite enchaîné avec un entraînement de mini moto en compagnie du champion du monde MotoGP, Joan Mir, et du jeune pilote Leopard, Marco Tapia.

Rabat : « J’ai vu que nous pouvions être compétitifs »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles recommandés

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store