Portimao : Arenas sera champion si…



Albert Arenas arrive au Grand Prix de Portugal comme favori dans la course au titre Moto3, mais ce n’est pas encore gagné. Il sera champion si se matérialisent les conditions résumées dans le tableau ci-dessous.

Leader du championnat, Albert Arenas a un avantage de 8 longueurs sur Ai Ogura et 11 par rapport à Tony Arbolino. L’Espagnol a son destin entre les mains, et ne sera pas rejoint au classement s’il termine à l’une des deux premières places à Portimao. Autrement, il faudra faire attention aux positions de ses adversaires et sortir les calculettes. Si le scénario de la manche Moto3 vient à être celui d’une bagarre en groupe – comme c’est souvent le cas –, la donne pourrait être indécise jusqu’au bout du bout.

Albert Arenas sera champion du monde Moto3 après le Grand Prix du Portugal :
– S’il termine 1er, 2e.
– S’il termine 3e & qu’Ogura fait 2e/moins.
– S’il termine 5e, 6e, 7e, qu’Arbolino fait 2e/moins & qu’Ogura fait 3e/moins.
– S’il termine 8e & qu’Ogura/Arbolino font 3e/moins.
– S’il termine 9e, 10e, 11e, qu’Arbolino fait 3e/moins & qu’Ogura fait 4e/moins.
– S’il termine 12e, 13e, qu’Arbolino fait 4e/moins & qu’Ogura fait 5e/moins.
– S’il termine 15e, qu’Arbolino fait 5e/moins & qu’Ogura fait 7e/moins.
– S’il termine 16e, qu’Arbolino fait 5e/moins & qu’Ogura fait 8e/moins.

Championnat Moto3 après Valence 2 : 1. Arenas 170 pts, 2. Ogura 162 (-8), 3. Arbolino 159 (-11), 4. Masia 140 (-30), 5. Vietti 137 (-33), 6. Fernandez 134 (-36), 7. McPhee 124 (-46), 8. Binder 112 (-58), 9. Suzuki 83 (-87), 10. Rodrigo 80 (-90)…

Portimao : Attention au décalage horaire !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store