Portimao, MotoGP (FP2) : Zarco fait péter les watts !



Johann Zarco boucle la première journée du Grand Prix du Portugal au sommet du classement, grâce à un superbe chrono de 1’39.417 que personne n’a pu aller chercher. Avec Fabio Quartararo 4e, les deux français sont dans le coup à Portimao.

En retrait lors de la première séance d’essais libres de Portimao, vendredi matin, les pilotes Ducati ont redressé la barre cet après-midi. Andrea Dovizioso (7e) a progressé, Jack Miller (9e) s’est mis dans le rythme, mais celui qui a trouvé les meilleurs solutions n’est autre que le Français Johann Zarco (1er), au guidon de sa « vieille » Desmosedici GP19, décorée des sponsors de l’équipe B de Ducati, Esponsorama Racing.

L’amélioration, impressionnante, parle d’elle-même : 1,764 seconde de gagnée entre la FP1 et la FP2. Cinq jours après sa chute à Valence, Johann Zarco a retrouvé les avant-postes, et même le sommet du classement puisqu’il dirige les opérations, avec un meilleur temps de 1’39.417.

Son premier poursuivant, Maverick Viñales (2e), s’en est approché de 119 millièmes, et confirme sa vitesse du matin. Lui aussi déjà dans le coup en FP1, Aleix Espargaro (3e) reste troisième cet après-midi, tandis que son coéquipier chez Aprilia, Lorenzo Savadori (16e), redescend dans la hiérarchie.

Le deuxième tricolore en piste, Fabio Quartararo (4e), montre à nouveau des signes positifs, après plusieurs semaines compliquées. Cela ne signifie pas que les problèmes rencontrés sur la Yamaha sont réglés, mais le revoir parmi les leaders est un premier pas, au moins pour l’humeur et la confiance. Yamaha place d’ailleurs trois de ses quatre pilotes dans le top-10 provisoirement qualificatif pour la Q2, puisque Franco Morbidelli (10e) y figure tout juste. Le seul absent est le vétéran Valentino Rossi (21e), tombé sans gravité et toujours en difficulté depuis son retour du Covid-19.

Meilleur rookie du jour, Brad Binder (5e) est aussi le meilleur pilote KTM, trois rangs devant son coéquipier Pol Espargaro (8e) qui n’est cependant qu’à 86 millièmes. Séance un peu plus compliquée pour Miguel Oliveira (13e), relégué en deuxième partie de classement quelques heures après avoir été le leader de la première séance d’essais libres.

Bilan également moins positif qu’attendu pour le clan Honda, car aucun de ses représentants n’est dans le top-10. Stefan Bradl (11e) le manque pour 21 millièmes et met juste derrière lui les pilotes LCR Takaaki Nakagami (12e) et Cal Crutchlow (14e).

Portimao (GP du Portugal) – FP2 MotoGP :

Championnat MotoGP après Valence 2 : 1. Mir 171 pts, 2. Morbidelli 142 (-29), 3. Rins 138 (-33), 4. Viñales 127 (-44), 5. Quartararo 125 (-46), 6. Dovizioso 125 (-46), 7. Espargaro 122 (-49), 8. Miller 112 (-59), 9. Nakagami 105 (-66), 10. Oliveira 100 (-71)… Classement complet

Portimao, Rossi : La fin d’un grand voyage avec l’équipe officielle Yamaha

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store