Pour Marquez, « le temps de récupération est de 3 mois mais peut aller jusqu’à 6 »



Alex Marquez donné des nouvelles de son frère Marc, opéré de l’humérus pour la troisième fois en décembre, mais ne se risque à aucun pronostic quant à son retour en piste.

Marc Marquez sera-t-il au départ du Grand Prix du Qatar, pour l’ouverture de la saison 2021 de MotoGP, le 28 mars prochain ? La question flotte dans l’air depuis quelques semaines, et continuera à le faire dans les prochaines.

Passé sur le billard trois fois en à peine quatre mois et demi, l’octuple champion du monde se remet de sa dernière opération de l’humérus, effectuée le 3 décembre. Les premiers essais du Qatar auront lieu le 26 mars, soit 113 jours plus tard. Ainsi que l’a expliqué le traumatologue Angel Villamor, un patient « normal » ne serait pas en mesure de disputer une course MotoGP. Mais Marc Marquez a subi une greffe vascularisée, a été opéré avec « une technique très raffinée » et reçoit des soins de haute qualité, « donc nous devons être plus optimistes ». Il ne faut ni se laisser dévorer par l’espoir, ni s’avouer vaincu.

Rentré chez lui le 13 décembre, après dix jours d’hospitalisation causés par une infection, Marc Marquez s’est depuis fait discret quant à son état physique, et il faut passer par ses proches pour avoir de ses nouvelles. Son frère Alex, qui vit avec lui, est le dernier à en avoir donné, à l’heure où sont écrites ces lignes.

Mais à environ un mois et demi des premiers tests hivernaux, personne n’est en mesure de savoir si Marc Marquez en sera ou pas, affirme-t-il au journal espagnol Sports. Pas plus que pour le Grand Prix du Qatar. « Seulement trois semaines ont passé depuis son opération et c’est très tôt pour dire s’il sera là pour la pré-saison où s’il manquera deux courses. Le temps de récupération est de trois mois, mais pour peu que cela se complique, cela peut aller à six mois. Il faut y aller avec prudence et écouter ce que disent les docteurs. »

Alex Marquez se veut toutefois rassurant quant à l’état d’esprit de son frère, qu’il voit « motivé. L’opération a été longue et quand il est arrivé à la maison il n’avait pas l’air d’être le même. Mais chaque fois je le vois avec plus d’énergie, et le plus important, il a l’esprit tranquille ».

Marc Marquez juge « naturel » le passage d’Alex chez LCR

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store