Puig : « Les premières courses seront difficiles pour Lorenzo »



Marc Marquez à 80 % de ses capacités, Jorge Lorenzo qui aura besoin d’un peu de temps : voilà ce qu’il y a à retenir du bilan d’Alberto Puig avant le GP du Qatar.

Le duo de choc Marquez-Lorenzo n’est pas encore prêt physiquement. Le champion du monde se remet de son opération à la clavicule, et Lorenzo n’a pas encore complètement récupéré de son opération au scaphoïde. Malgré son top-5 lors des essais du Qatar, il n’a pas encore pleinement apprivoisé la Honda (il était forfait au test de Sepang) et a eu à redire sur l’ergonomie de la machine.

Mais chez Honda, on garde le cap, comme le dit le boss Alberto Puig : « Marquez sera le mieux placé des pilotes Honda. Je sais qu’en Malaisie il a beaucoup souffert, mais au Qatar ça allait déjà beaucoup mieux. Il n’est pas encore à 100% mais on peut estimer qu’il est à 80% de ses capacités. Pour le premier GP de la saison ça ira. »

Pour Jorge, la situation est un peu différente. « il n’a pas eu une préparation physique optimale et n’a pas pu travailler correctement sur sa nouvelle moto, reconnaît Puig. Les premières courses seront difficiles pour lui. Je n’ai jamais eu l’occasion de travailler avec Jorge jusqu’à présent. C’est un pilote qui aime travailler en solo et qui a dû gérer des situations difficiles. Chez Honda nous respectons le caractère de chacun de nos pilotes ainsi que leur propre méthode de travail. Jorge a une grande expérience de la moto et est un vrai professionnel.»

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *