Qatar : L’Absent



Le Grand Prix du Qatar 2021 sera la première course du championnat sans Andrea Dovizioso depuis Rio 2001, deux décennies plus tôt.

Circuit international de Losail. Le maître des lieux, depuis 2018, c’est lui : Andrea Dovizioso. Il y a trois ans, l’alors pilote Ducati était sorti vainqueur de son duel face à Marc Marquez, remportant la course pour 27 millièmes devant son adversaire. Le scénario se répétait l’année suivante, avec un écart encore plus faible (+0.023) et un nouveau triomphe de l’Italien, malgré une ultime manoeuvre de Marc Marquez dans le dernier virage du dernier tour.

Losail, peut-être le lieu où Andrea Dovizioso a le plus brillé au cours de sa carrière. De 2004 à 2019 (édition 2020 annulée), il a participé à tous les Grands Prix du Qatar et n’a jamais fait moins bien que 7e (2013). Outre trois succès, il y compte pas moins de neuf podiums, une pole et trois meilleurs tours.

Le forfait de Marc Marquez est, en toute logique, la grande actualité du début de semaine. Mais l’autre suprême absent de ce Grand Prix du Qatar 2021, c’est lui : Andrea Dovizioso, 35 ans, sans guidon à l’issue de la saison 2020 après avoir décidé de quitter Ducati, puis refuser les quelques projets qui s’offraient à lui (pilote d’essai Yamaha, pilote de course et d’essai Aprilia…).

Ce dimanche, le dernier pilote en grille vainqueur d’une course MotoGP au Qatar sera donc Maverick Viñales, arrivé premier en… 2017 (!).

Mais le poids du retrait (temporaire ?) d’Andrea Dovizioso va plus loin. Entré en championnat du monde en 2002, après un wild-card en 2001, l’Italien n’avait jamais essuyé le moindre forfait au cours de sa carrière. En d’autres termes : le Grand Prix du Qatar 2021 sera le premier sans Andrea Dovizioso depuis… l’épreuve de Rio de Janeiro 2001, au Brésil, il y a plus de vingt ans !

Pendant que ses camarades arrivent au Qatar, lui se remet d’une chute survenue le week-end dernier lors d’une course de motocross. Son dimanche a été difficile au Zeta MX Park, et il a dû faire l’impasse sur la deuxième manche de la journée. Mais plus de peur que de mal pour Andrea Dovizioso. De quoi rassurer Aprilia, qui mettra à sa disposition son prototype MotoGP lors d’un test privé à Jerez, du 12 au 14 avril.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store