Qatar, Moto2 : La machine Lowes est en marche



Homme fort du week-end en catégorie Moto2, Sam Lowes a remporté en patron le premier Grand Prix de la saison, au Qatar. Remy Gardner (2e) n’a rien pu faire pour le rattraper, tandis que Fabio di Giannantonio (3e) s’offre un podium émouvant dans l’équipe Gresini.

Meilleur temps des essais libres puis auteur de la pole position, Sam Lowes avait un essai à transformer à Losail, où il était le grand favori de la course Moto2. Le Britannique n’a pas failli à sa mission, remportant l’épreuve après en avoir mené la quasi-totalité. Dépassé par Bo Bendsneyder et Marco Bezzecchi au départ, Sam Lowes s’est porté en tête à l’entame du troisième tour, après s’être défait du Néerlandais et de l’Italien. Quelques virages plus tard, les dixièmes d’avance qui lui permettaient de se mettre à l’abri étaient creusés, pour ne plus jamais être comblés.

Un duel aurait pu avoir lieu avec Remy Gardner, candidat déclaré au titre de champion du monde, car l’Australien roulait dans un rythme similaire. Mais l’Australien a perdu du temps au départ, tardant quelques minutes à se faufiler dans le peloton, jusqu’à s’emparer de la 2e place. À ce moment-là, le retard sur Sam Lowes était déjà au-delà de la seconde. Trop pour espérer le rejoindre.

Pas de bagarre entre ces deux hommes, mais bien plus d’action dans la lutte pour la troisième place. Longtemps sur le podium, le rookie Raul Fernandez a finalement rendu la main dans les derniers kilomètres, sous les assauts de Marco Bezzecchi et Fabio di Giannantonio. Tout s’est joué dans le dernier tour entre les deux italiens, avec un ultime dépassement osé de Diggia dans le dernier secteur. Il finit 3e pour seulement 13 millièmes. L’émotion était grande à l’arrivée pour Fabio di Giannantonio, pilote de l’équipe fondée par le regretté Fausto Gresini, disparu cet hiver.

Sam Lowes en patron, Remy Gardner excellent second, Fabio di Giannantonio émouvant troisième, Marco Bezzecchi vaincu mais revanchard quatrième, Raul Fernandez impressionnant cinquième pour son premier Grand Prix : la première manche de la saison 2021 de Moto2 offre un premier top-5 en or.

Ce top-5, l’Américain Joe Roberts (6e) n’est pas passé loin de l’accrocher, échouant finalement à 6 dixièmes de Raul Fernandez. Pas encore physiquement au point après un hiver compliqué, Jake Dixon (7e) s’offre un beau résultat devant l’expérimenté Marcel Schrötter (8e) et le surprenant Bo Bendsneyder (9e), dans le top-10 pour sa première course en Kalex.

Nouveau dans la catégorie, l’autre américain du plateau, Cameron Beaubier, fait une belle entrée en matière en terminant au 11e rang après une course de combat. De quoi remonter le moral de son équipe après la blessure de son coéquipier Marcos Ramirez, touché à l’humérus aux essais et contraint à l’abandon ce dimanche. Abandon, aussi, pour Lorenzo Baldassarri sur la MV Agusta, Hafizh Syahrin avec la NTS, Hector Garzo, Somkiat Chantra et le malheureux Xavi Vierge, poussé à terre par Aron Canet (13e).

GP du Qatar – Course Moto2 :

Qatar, pré-course : Ducati VS Yamaha et des incertitudes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store