Qatar, MotoGP (FP2) : Miller-Bagnaia devant Quartararo-Zarco !



L’équipe officielle Ducati signe les deux meilleurs chronos de la première journée d’essais du Grand Prix du Qatar, avec Jack Miller devant Francesco Bagnaia. Les Français Fabio Quartararo et Johann Zarco sont juste derrière.

Cette fois, c’est sûr, la saison 2021 de MotoGP est lancée. Les premiers essais libres du Grand Prix du Qatar, cet après-midi, avaient permis aux pilotes de prendre leurs marques à Losail, sur un rythme encore freiné par des conditions de roulage très chaudes. Mais à la nuit tombée, la FP2 a lancé le bal de la chasse aux chronos. Il faut dire que cette deuxième séance risque d’être déterminante pour la qualification directe en Q2 : il sera difficile d’améliorer en FP3, car elle se déroulera dans des conditions moins optimales, samedi après-midi.

Alors que seul Franco Morbidelli avait tourné en 1’54 en FP1, il n’a fallu que quelques minutes à Aleix Espargaro pour exploser la montre et descendre directement en 1’53. Son 1’53.789, bien plus rapide que tout ce qui avait été fait jusqu’alors, a tenu un bon moment. Jusqu’à ce que Fabio Quartararo ne passe à l’attaque, descendant en 1’53.697 à une dizaine de minutes du drapeau à damiers.

La marque du Français a cependant rapidement été effacée par Francesco Bagnaia, propulsé en 1’53.422 par sa Ducati Desmosedici GP21. Piqué au vif par son coéquipier, Jack Miller lui a répondu en allant encore plus vite : 1’53.387. Seulement 7 millièmes derrière le record officiel du circuit, toujours détenu par Marc Marquez (1’53.380 en 2019).

Jack Miller, Francesco Bagnaia, Fabio Quartararo qui a amélioré en 1’53,575 : voilà votre top-3 du jour. Un top-3 dans lequel a failli figuré Johann Zarco, excellent 4e et meilleur pilote satellite du jour. Avec trois hommes dans les quatre premiers, le clan Ducati frappe fort d’entrée de jeu au circuit de Losail.

Ducati sourit, Yamaha aussi : outre Fabio Quartararo 3e, les trois autres pilotes, Maverick Viñales (6e), Franco Morbidelli (7e) et Valentino Rossi (9e), sont dans le top-10 provisoirement qualificatif pour la Q2. Le déficit de vitesse de pointe risque cependant de poser problème en course. Chez Suzuki, Alex Rins (5e) a fait le boulot, tandis que Joan Mir (11e) est pour l’instant recalé en Q1, pour 13 millièmes derrière Pol Espargaro. Ce-dernier, meilleur pilote Honda du jour, s’est sauvé de justesse malgré une chute en fin de séance, sa deuxième du week-end.

L’autre sensation du jour s’appelle Jorge Martin, débutant, 13e et déjà quasiment passé en 1’53. Le coéquipier de Johann Zarco fait office de premier rookie, quelques centièmes devant Enea Bastianini (15e), tandis que Luca Marini (17e) est légèrement plus en retrait.

Le perdant de ce vendredi est le constructeur autrichien KTM, dépassé par ses adversaires sur une piste qu’il n’apprécie guère. Brad Binder 16e, Miguel Olvieira 19e, Danilo Petrucci 20e, Iker Lecuona 21e : difficile d’imaginer l’un de ces quatre hommes dans le coup dimanche, à moins de trouver une solution miracle dans les prochaines heures.

GP du Qatar – FP2 MotoGP :

La VR46 s’associe à l’Arabie Saoudite

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store