Qatar : Smith prépare son wild-card



Bradley Smith participera au premier Grand Prix de la saison 2019 au Qatar, avec Aprilia. Pour le préparer, il sera aux essais hivernaux prévus dans quelques jours à Losail.

En plus d’être en championnat du monde MotoE, Bradley Smith est également pilote d’essai pour Aprilia cette saison. Le Britannique doit aider au développement de la RS-GP, qui a besoin de bons résultats. Et qui dit pilote d’essai, dit possibilité de participer à des Grands Prix. Mika Kallio le fait pour KTM, Michele Pirro avec Ducati, Stefan Bradl chez Honda, Sylvain Guintoli pour Suzuki…

En 2019, Bradley Smith aura cinq Grands Prix MotoGP au calendrier : cinq opportunités de prouver aux patrons de la catégorie reine qu’il mérite un guidon. Car, et il ne le cache pas, là est son objectif : profiter de ses piges pour se montrer. « S’ils voient que je suis bon en 2019, j’espère avoir une place dans une équipe pour l’année suivante », disait-il quand on l’interrogeait sur ses intentions en MotoE. Discours similaire concernant le MotoGP.

La première de ces opportunités arrive bientôt : le 10 mars, lors du GP du Qatar. Bradley Smith sera en effet sur la grille de départ, ainsi qu’il l’avait confirmé début janvier. Et pour préparer la course, il se joindra aux autres pilotes du plateau MotoGP du 23 au 25 février, lors du test organisé à Losail. « Je serai aux essais du Qatar afin de préparer le wild-card. Je dois travailler pour le team, mais tout le monde comprend que je bosse aussi pour la course », ne cache-t-il pas (lire ici).

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store