Qatar, Zarco (15e) : « Un point symbolique »



Johann Zarco a réussi à accrocher la 15e place de son premier Grand Prix sur la KTM RC16. Loin de ses capacités, mais « un soulagement » malgré tout.

En 2017 et 2018, Johann Zarco avait mené le Grand Prix MotoGP du Qatar. Cette année, le scénario a été bien différent. Pour sa grande première dans l’équipe officielle KTM, le tricolore ne partait que de la 21e place. Petit à petit, il a réussi à gagner quelques positions, pour finalement terminer 15e.

« Cette course fut difficile pour tout le monde, raconte Zarco. Malgré tout j’étais assez à l’aise sur les premiers tours. À la différence de mes adversaires, j’avais opté pour un pneu médium à l’arrière et il répondait plutôt bien. Avec un tel feeling, j’espérais vraiment avoir un second souffle et battre par exemple mon premier adversaire, à savoir mon coéquipier. Ceci étant, Pol a très bien géré son pneu soft, ce qui lui a permis de terminer devant moi. »

La 15e position est éloignée des capacités du Francais. Mais elle représente « un point symbolique, et le but était quand même de terminer la course, car ce week-end j’ai connu un certain nombre de difficultés, plus d’ailleurs que ce à quoi je m’attendais ».

Et Zarco d’insister que même s’il vise le top-10, « cette 15e place est comme une récompense, un soulagement. Ces 15 secondes d’écart avec le vainqueur sont loin d’être ridicules, ça donne d’ailleurs de l’énergie à toute l’équipe pour aller de l’avant et essayer de mieux faire en Argentine ».

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store