Rodrigo « proche des 100 % » pour son GP à domicile



Gabriel Rodrigo sera le héros local du Grand Prix d’Argentine ce week-end. L’Argentin espère lancer sa saison 2019, après une course du Qatar où il était diminué.

Le peuple argentin aime la moto et il aura un représentant ce week-end à Termas de Río Hondo : Gabriel Rodrigo. Né à Barcelone mais de nationalité argentine, ce jeune de 22 ans effectue sa 5e saison en catégorie Moto3. Recruté par Gresini, il a annoncé cette hiver qu’il avait en tête l’ambition de « remporter le titre ».

Malheureusement, 2019 a mal commencé : il s’est fracturé la clavicule une semaine avant le Grand Prix du Qatar. Incertain, il a serré les dents et participé à l’épreuve de Losail, dont il a terminé 15e. « Je suis content d’avoir arraché un point, concluait-t-il, et par-dessus tout du courage et de l’envie de se battre dont nous avons fait la démonstration, malgré toutes les difficultés. »

Depuis, Rodrigo a pu prendre le temps de récupérer, et arrive sur ses terres avec un objectif : « commencer réellement le championnat, en pleine forme ! ». « Évidemment, rouler devant mes fans me donne un extra de motivation. » Après la blessure, « mon vrai début de saison commence ici : la récupération se passe bien et je pense que je suis proche des 100 % ».

Dimamche, Rodrigo prendra le 76e départ de sa carrière. Celui du premier triomphe ? La dernière victoire d’un Argentin en moto remonte à 2005, lorsque Sebastián Porto s’était imposé à Assen. Qu’un Argentin remporte le Grand Prix d’Argentine est arrivé 2 fois dans l’histoire : en 1961 Jorge Kissling et 1962 Benedicto Caldarella, à chaque fois en 500cc sur l’Autódromo Juan y Oscar Gálvez de Buenos Aires.

Rodrigo a bien le titre en tête

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *