Rossi veut sa dixième couronne mondiale



A 39 ans, Valentino Rossi est l’un des poids lourds du MotoGP. Neuf titres en poche et il n’a rien perdu de sa détermination, à vouloir toujours plus. Il l’a encore prouvé en Malaisie et à Valencia où, même s’il a chuté, il a joué la victoire et lancé un message fort à ses adversaires : la retraite ce n’était pas pour demain.

Mais la concurrence est féroce. La paire Andrea Dovizioso-Ducati est redoutable. Et que dire de la Honda qui brille entre les mains de Marc Marquez, désormais en possession de 7 titres. Même au sein de son team, il devra lutter contre son coéquipier, Maverick Viñales, qui a le vent en poupe après avoir gagné en Australie et brillé lors des tests hivernaux.

Mais ce que vise le Docteur est bien un dixième titre mondial avant, peut-être, de tirer sa révérence. « Si je me suis autant battu lors des deux dernières courses, c’était pour être le premier, assure-t-il à la presse italienne. La saison a été difficile avec Yamaha. Les progrès réalisés ne sont apparus qu’en fin d’année, trop tard hélas. Si nous voulons revenir plus fort, il nous faut plus de temps.»

Classé 3e, il estime avoir mérité cette place, « car je me suis toujours battu, même si la moto ne fonctionnait pas correctement ». Ses meilleurs souvenirs de la saison ? La pole et le podium du Grand Prix d’Italie, au Mugello. « Pour Sepang, je pensais vraiment pouvoir y arriver et cette chute m’a considérablement contrarié », insiste le pilote Yamaha.

Et son avenir ? La réponse tombe nette et sans bavure : « Pour 2019, on recommence. Il me reste 2 ans de contrat et je veux remporter ce 10ème titre. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store