SBK Thaïlande, Course 1 : Bautista est bien le boss



Alvaro Bautista a remporté la première manche du Superbike de Buriram. Le pilote Ducati confirme sa victoire australienne, et se positionne comme l’homme à battre en WSBK.

Trois semaines après sa triple-victoire à Phillip Island (Australie, lire ici), Alvaro Bautista a remis ça. Ce samedi, l’Espagnol a dominé les débats à Buriram (Thaïlande). D’abord en Superpole, où il a claqué un chrono record – 1’31.912 – et a mis 4 dixièmes à Jonathan Rea. Puis lors de la première manche, remportée également.

Le début de course n’a pourtant pas été facile pour Bautista, bousculé par Rea sur un dépassement. Bautista a failli chuter, s’est retrouvé 3e, mais ne s’est pas inquiété. Il est rapidement revenu, a repris le contrôle des opérations… et s’est envolé. À l’arrivée : 8,2 secondes d’avance.

Dans le reste des résultats, l’équipe Pata Yamaha fait 3 et 4 avec Alex Lowes et Michael van der Mark. Premier pilote Kawasaki, Leon Haslam complète le top-5 après une bagarre face à Marco Melandri (6e). Le champion du monde Supersport, Sandro Cortse, continue son bon apprentissage (7e).

Quatre courses, quatre victoires : la domination d’Alvaro Bautista est sans partage. « Je ne pouvais rien faire face à Alvaro. On va continuer d’essayer », a reconnu le champion du monde Jonathan Rea, qui lui a donné rendez-vous dimanche pour la Superpole Race. Au classement du championnat, l’ex-pilote MotoGP a 19 points d’avance sur Rea. Derrière, le trou est fait : le 3e (Alex Lowes) est à… 41 points !

La suite du week-end ? Cliquez ici pour le programme !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *