SSP ThaÏlande : Cluzel prend sa revanche !



Battu par Randy Krummenacher à Phillip Island, Jules Cluzel lui a donné la réplique à Buriram. Il remporte sa première course de l’année.

En ThaÏlande, le bilan de Jules Cluzel est simple : soit il gagne, soit il abandonne. Il avait abandonné en 2015, puis gagné en 2016. Avant d’à nouveau abandonner en 2017 et en 2018… pour finalement gagner en 2019 !

Parti depuis la pole position ce dimanche, le Français a dû se battre durant toute la course, aux prises avec Federico Caricasulo, Isaac Viñales puis un Randy Krummenacher de retour au top après un départ manqué. Mais Cluzel était le plus fort, et a su profiter des duels derrière lui pour se mettre à l’abri et l’emporter. Première victoire tricolore cette saison.

Derrière lui, le Suisse Krummenacher est finalement parvenu à arracher la 2e place à l’Italien Caricasulo. Le grand perdant du groupe de tête est Viñales, qui échoue au pied du podium pour 76 millièmes. Le top-4 est 100 % Yamaha, Raffaele de Rosa et sa MV Agusta complètent le top-5.

Parti du fond de grille, le Français Lucas Mahias a réalisé une belle remontée conclue au 8e rang, derrière l’ex-pilote MotoGP Hector Barbera. Le Belge Loris Cresson est dans les 10 premiers (9e). Pas Corentin Perolari, arrivé aux portes du top-10 (11e). Impliqué dans un incident au premier tour, Jules Danilo a abandonmé.

Au classement du championnat, Jules Cluzel et Randy Krummenacher sont aux commandes avec 45 points. Federico Caricasulo est sur le podium avec 13 longueurs de retard. Derrière, le trou est déjà fait : qutrième, Hector Barbera a presque une course (exactement 23 points) de retard.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *