Troy Bayliss a un demi-siècle !



Ce 30 mars, l’Australien Troy Bayliss, dont la victoire lors du Grand Prix de Valencia 2006 a marqué les esprits, a fêté ses 50 ans.

Fin 2017, nous commentions le retour à la compétition de Troy Bayliss, qui s’engageait à 48 ans sur le championnat d’Australie de Superbike. Aujourd’hui, 30 mars 2019, le célèbre numéro 21 a fêté ses 50 ans. Cinquantenaire, le Bayliss ! L’occasion de saluer sa carrière.

Une carrière qui fut d’abord couronnée de succès en championnat du monde Superbike : le titre en 2001, la place de vice-champion en 2002. Avant de partir en MotoGP avec Ducati, constructeur avec lequel Bayliss fut victorieux en WSBK.

Deux saisons et quelques podiums plus tard (6e du championnat en 2003, 14e en 2004), Bayliss quitte les Rouges pour passer chez Camel Honda. Il ne terminera pas l’année et revient en Superbike en 2006. Un retour victorieux puisqu’achevé avec le titre de champion du monde, sur Ducati.

En guise de cadeau, le constructeur italien lui permet de participer au Grand Prix de Valencia 2006. C’est un triomphe : Bayliss domine et l’emporte devant Loris Capirossi et feu Nicky Hayden. Ce sera son unique moment de gloire en MotoGP, mais un moment marquant puisqu’il s’agit là du succès d’un wild-card.

Fin 2008, Troy Bayliss aura l’intelligence de quitter le monde du SBK et des courses de très haut niveau en plein rayonnement : avec un 3e titre de champion du monde.  Il fera ensuite quelques courses ici et là, en Australie mais aussi en WSBK en 2015. Il est l’un des pilotes les plus emblématiques de la marque Ducati.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store