Un incendie ravageur au circuit du GP d’Argentine



Les pompiers argentins luttent actuellement contre un incendie au circuit de Termas de Río Hondo. Les dégâts matériels sont colossaux, d’après les interlocuteurs sur place.

Les infrastructures de l’Autódromo Internacional de Termas de Río Hondo, circuit où se déroule le Grand Prix moto d’Argentine depuis 2014, sont en train de partir en fumée.

Le feu s’est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi, sur les coups de 23h (03h en France). D’après les premiers témoignages recueillis par les médias locaux, il serait parti de la zone des terrasses, avant de se diriger vers les boxs, la zone VIP et la salle de presse. Autant d’éléments en partie détruits par le feu. Les pompiers déployés sur place ont tenté de calmer les flammes, mais l’eau n’arrivait pas au foyer et le vent, qui soufflait fort, a aidé à la propagation de l’incendie.

À l’heure où sont écrites ces lignes, plus de 80 % des infrastructures auraient déjà brûlé, et les efforts se concentrent désormais sur le musée du circuit. « C’est un désastre », rapporte l’un des pompiers au quotidien argentin La Nación. « Nous travaillons pour sauver le musée, le reste a brûlé, tout s’est consumé, une telle impuissance donne envie de pleurer », se désole un autre.

Aucune victime n’est pour l’heure à déplorer, mais les dégâts matériels sont colossaux. Toujours d’après La Nación, le circuit serait assuré contre les incendies auprès de Sancor Seguros. « Nous sommes vraiment navrés des nouvelles de l’incendie au circuit de Termas de Río Hondo. Nous envoyons tout notre soutien à nos amis du MotoGP en Argentine dans ce moment difficile », a réagi le promoteur du championnat, Dorna, à travers les réseaux sociaux.

Initialement prévu du 9 au 11 avril, le Grand Prix moto d’Argentine a été reporté en raison de la crise sanitaire et des restrictions de déplacement en vigueur. Il figure toujours au calendrier, mais en attente d’une nouvelle date.

Ci-dessous, une vidéo de l’incendie captée par le journaliste argentin Leonardo Regueira :

Plus d’informations à suivre au fil de la journée

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *