Un sinistre Dakar pour Yamaha



Les cinq pilotes officiels Yamaha ont tous abandonné sur le Dakar 2021, frappés par des problèmes mécaniques. L’amateur Stéphane Darques, 40e, réussit l’exploit d’être le premier pilote Yamaha à l’arrivée.

Sans triomphe sur le Rallye Dakar depuis 1998, année du dernier sacre de Stéphane Peterhansel à moto, Yamaha espérait retrouver la gloire en 2021. La firme japonaise abordait l’épreuve, déménagée en Arabie Saoudite, avec pas moins de cinq pilotes officiels : Adrien van Beveren, Andrew Short, Franco Caimi, Jami McCanney et Ross Branch. Aucun n’a franchi la dernière ligne d’arrivée, à Jeddah, le 15 janvier. Tous ont connu des problèmes mécaniques au fil des deux semaines de compétition.

Les malheurs des WR450F ont commencé dès la deuxième étape, lorsque celle d’Andrew Short n’a pas redémarré après que l’Américain se soit arrêtée pour faire le plein d’essence. Il était alors 10e du classement général. Trois jours plus tard, Jami McCanney fut contraint à l’abandon à cause d’un souci technique. Le Britannique ne jouait pas la gagne, mais pointait 19e au départ de l’étape 5, après avoir terminé chacune des journées précédentes dans le top-20.

Un peu mieux classé (17e) malgré quelques déboires, son coéquipier Franco Caimi a lui aussi dû se retirer à cause d’un problème moteur, survenu au kilomètre 282 de l’étape 8. Même chose, le lendemain, pour Ross Branch, redescendu à la 13e place et candidat au top-10. Le Botswanais en était tout à fait capable, lui qui a un temps brigué la victoire avant qu’une chute ne mette fin à ses chances.

Dernier représentant du Monster Energy Yamaha Rally Team, Adrien van Beveren a résisté jusqu’au dernier jour. Mais l’ultime étape a été fatale au français, stoppé à 150 kilomètres de la ligne d’arrivée alors que la 8e place finale lui tendait les bras.

Yamaha termine ce Rallye Dakar 2021 sans aucune victoire d’étape, ni aucun pilote officiel classé. Où se situe donc le meilleur représentant des Bleus ? Pas dans le top-10, ni le top-20, ni le top-30. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le premier pilote Yamaha est 40e, et il s’agit de Stéphane Darques (!). Ce Français de 44 ans, originaire d’Ecques dans le Pas-de-Calais, participait à son tout premier Rallye Dakar.

L’année 2021 du clan Yamaha a donc mal débuté, mais une bonne nouvelle est venue réconforter les troupes japonaises ce week-end : la victoire de l’Américain Christian Craig à Houston, pour l’ouverture du championnat américain de Supercross, sur la 250 YZF de l’équipe Star Racing.

Van Beveren déçu mais positif : « Il y a un an, j’étais à l’hôpital sans savoir si je continuerais la moto »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *