Valentino Rossi : « Le secret, c’est la passion »



Avant le Grand Prix du Qatar, Valentino Rossi avait laissé sa carte de début de saison 2019 sur MotoGP.com. Nous avons trié ses propos et vous proposons ici un résumé des meilleurs passages.

Pourquoi continuer à 40 ans : « La passion, celle que j’ai toujours entretenu pour ce sport. Piloter, au fond c’est ce que j’aime le plus dans la vie. Ça serait impossible de s’adonner à ce sport sans passion et de poursuivre aussi longtemps. Alors comme je l’ai toujours dit, tant que je prends plaisir à piloter, je continue !

Pourquoi la moto : « Ce virus m’a été transmis tout petit. Mon père était lui-même pilote, je l’accompagnais sur des entraînements ou sur des courses. J’adorais déjà être dans ce milieu, c’est pour cette raison que Graziano m’a très vite mis sur une moto et sur un kart. J’ai toujours su que je voulais pilote. Et à partir de ce moment-là, je ne me suis plus jamais arrêté. J’ai toujours été sur une moto, je ne pouvais pas imaginer faire autre chose dans la vie. Mais si je n’avais pas été pilote, probablement j’aurais été sportif. »

Le MotoGP en 2019 : « Le métier a beaucoup changé. Aujourd’hui, les pilotes sont des athlètes accomplis. La préparation physique est devenue fondamentale. J’aime ce sport et j’essaie de m’entraîner autant que possible en roulant. Les week-ends sans course, je suis au ranch avec les jeunes de la VR46 Riders Academy, c’est un bon moyen de s’entraîner. Ça m’a beaucoup aidé en termes de préparation, et c’est amusant. On s’entraîne souvent sur des karts, sur des mini-moto, du moment qu’il y a un moteur ! »

La préparation : « Je prends le même plaisir à piloter qu’à mes débuts, l’adrénaline est toujours aussi importante. C’est peut-être pour ça que je ne peux pas m’en passer. Je vais aussi régulièrement à la gym, mais je préfère largement les entraînements à moto. Les week-ends de course, la routine ne me dérange pas, au contraire. Faire toujours les mêmes choses, de façon ordonnée, m’aide à garder une certaine concentration et à n’oublier aucun détail.

Et puis j’aime tellement travailler avec mon équipe. Je suis entouré de personnes en qui j’ai entièrement confiance et qui sont de grands fans, tout autant que moi. La VR46 Academy et le Sky Racing Team VR46 sont également des projets bâtis sur la passion. C’est un peu le secret de notre travail. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles recommandés

WSBK Qatar : enjeux de la finale !

23 octobre 2019 à 15h46

Grille 2020 : ce que l’on sait

21 juin 2019 à 11h57

Cadeaux d’adieu de Honda à Pedrosa

10 décembre 2018 à 17h35

Iannone : Botox quand tu nous tient ?

10 février 2019 à 10h32
Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store