Viñales n’a pas concrétisé au Qatar



Meilleur temps des essais hivernaux, pole position le samedi… mais seulement 7e à l’arrivée du Grand Prix du Qatar : déception dans le box de Maverick Viñales.

Maverick Viñales débordait d’optimisme après son hiver 2018-2019, où il a décroché le titre (symbolique) de champion de la pré-saison. Sa performance lors des qualifications du GP du Qatar – une pole position remarquable – laissait présager une très bonne course, à l’image de celle de 2017 (victoire).

Mais pour l’Espagnol, les choses ne se sont pas passées comme prévues. Dès le départ, il s’est retrouvé enfermé. « Je suis parti en wheelie, je ne pouvais pas rester plein gaz et j’ai un peu manqué l’intérieur, donc je n’avais pas une bonne trajectoire », explique-t-il.

Du retard s’est accumulé dans les premières boucles. Viñales a ensuite pu gagner quelques places, mais n’a pas réussi à creuser son chemin jusqu’au wagon de tête. Dépassé par son coéquipier Valentino Rossi, il est resté en retrait et termine seulement 7e. Son pire résultat au Qatar depuis qu’il est chez Yamaha.

Il dresse lui-même un constat clair : « Nous devons améliorer la moto. Quand je suis seul je peux faire de très bons chronos, même à la mi-course je pouvais faire des petits 1’55. Mais dès que je suis derrière un autre pilote, je souffre de ce manque de grip à l’arrière. Je ne pouvais pas attaquer et doubler. Il faut nous améliorer, continuer à travailler. Le point positif est que nous savons sur quoi nous devons progresser. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre Premium

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store